Conseil communautaire du 26 février 2016

J'assistais au Conseil communautaire du Pays de Grasse qui s'est déroulé hier avec notamment la prédominance du Débat annuel d'Orientation Budgétaire sur l'ordre du jour.

Tout d'abord, je tiens à saluer l'exercice de vérité auquel s'est livré le Président Jérôme Viaud, qui en responsabilité, a fait toute la lumière sur la situation actuelle et les capacités financières futures de l'Agglomération.

En effet, il a raison de dire qu'on ne perd pas 5M€ de recettes sans conséquences [...] et qu'il faut réorganiser la communauté d'agglomération, coûteuse.

S'agissant de Mouans-Sartoux, je n'ai pas manqué de relever que parmi les arbitrages budgétaires contraints figurait le « parking du Château » dont il est régulièrement question au sein de l'hémicycle intercommunal.

À savoir, sur un coût total prévisionnel de 7,7 millions d'euros (dont 5,3M€ financés par la CAPG) seulement 1M€ sur les 2,5M€ prévus initialement seront inscrits au budget 2016.

Lors du prochain Conseil municipal (ndlr : le 3 mars) j'interrogerai le Maire de Mouans-Sartoux quant aux incidences que cela peut générer au détriment de l'avancement et dans l'exécution des travaux.

C'est un devoir de transparence que « la Majorité » aura à son tour à accomplir vis-à-vis des Mouansois.

270216.CAPG CCom260216

Imprimer   E-mail